Grenoble-Alpes Métropole – Lettre d’information

Livraison de masques

Une coordination a été impulsée par la Métropole avec ses communes afin notamment d’harmoniser les pratiques en termes de dotation des agents publics mais également de renforcement des gestes barrières comme d’adaptation selon les métiers dans la perspective du déconfinement et grouper des commandes d’équipements de protection et notamment de masques.

 

Grâce à une commande réalisée en partenariat avec le Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes, plus de 33 000 masques chirurgicaux ont pu être distribués cette semaine en direction des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes, des résidences autonomie et des services d’aide à domicile des communes.

 

Un travail conjoint sur les conditions de fourniture de masques grand public à l’ensemble de la population, avec des critères harmonisés et des modalités de distribution adaptées, a par ailleurs été réalisé, en lien également avec les territoires voisins. Une commande groupée est en cours dans ce cadre.

 

Réouverture des déchèteries

Les services de l’Etat ayant récemment fait part du fait que les déplacements associés sont autorisés, la Métropole travaille activement à la réouverture de son réseau de déchèteries qui était d’ores et déjà en préparation dans la perspective du déconfinement, de même que le déploiement de déchèteries mobiles dès lors que les conditions sanitaires le permettront.

 

Ainsi, tout est actuellement mis en œuvre pour rouvrir 14 déchèteries (Champ sur Drac, Claix, Domène, Echirolles, Eybens, Fontaine, Meylan, Pont de Claix, Saint Egrève, Saint Martin d’Hères, Sassenage, La Tronche, Vaulnavey le Haut et Vif) à compter du mercredi 29 avril sur rendez-vous afin de réguler les flux et permettre le respect des mesures de distanciation nécessaire à la protection des agents comme pour des usagers. Les modalités de prise de rendez-vous seront diffusées en début de semaine prochaine.

 

Au regard des difficultés majeures rencontrées en termes d’approvisionnement en équipements de protection notamment, il importe de préciser que les déchèteries métropolitaines pourront à nouveau être fermées si la Métropole se trouvait dans l’incapacité de garantir la sécurité de ses agents.

 

Poursuite des chantiers

Depuis le début du confinement et comme indiqué précédemment, les travaux commandités par la Métropole ont été suspendus à l’exception d’urgences manifestes telles que ceux rendus nécessaires par l’effondrement d’un collecteur d’assainissement par exemple. Une telle suspension concerne plus d’une soixantaine de chantiers.

 

Depuis la parution du guide national de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction, de nombreuses entreprises saisissent la Métropole dans la perspective d’une reprise d’activité. Pour répondre à de telles demandes, la Métropole a mis en place une organisation dédiée afin d’analyser au cas par cas les situations, au regard notamment des plans de prévention spécifiques à la situation sanitaire actuelle établis par les entreprises.

 

A ce jour, plus d’une vingtaine de demandes ont été formulées. Elles concernent principalement des chantiers en cours pour lesquels quelques travaux demeurent à conduire pour livrer définitivement les ouvrages et/ou les aménagements. Dans le même temps, la Métropole souhaite prioriser les reprises de chantier, y compris dans la perspective du déconfinement, au regard de leur nécessité en matière de fonctionnement des services essentiels à la population mais également d’enjeux d’exploitation, d’entretien du patrimoine ou encore de conservation des ouvrages livrés. Il s’agit par exemple de travaux de sécurisation des infrastructures de mobilité à l’image du renouvellement des marquages et du fauchage, de la finalisation de travaux très largement exécutés à l’image de la plantation d’arbres déjà livrés ou encore de la poursuite de chantiers bâtimentaires associés à des enjeux d’exploitation tels que la réfection de la toiture du centre de compostage et la reprise du process froid de la patinoire.

 

Instruction des autorisations d’urbanisme

L’instruction des autorisations d’urbanisme constitue un élément essentiel de la continuité du service public et recouvre des enjeux majeurs en termes d’activité économique à moyen-terme.

 

Afin de contribuer à la bonne appropriation des dispositions applicables dans la période, la plateforme métropolitaine dédiée a élaboré, en lien avec les services de l’Etat, une note juridique détaillée qui a été partagée avec l’ensemble des communes métropolitaines.

 

Les services communaux en charge se sont pour la plupart mobilisés pour assurer du mieux qu’il est possible la continuité de l’instruction, de même que la plateforme métropolitaine au bénéfice des communes adhérentes. Dans ce contexte,  les services métropolitains se sont par ailleurs organisés pour rendre les avis techniques nécessaires.

 

Il en est de même des services de la Direction Régionale des Affaires Culturelles comme pour la sous-commission départementale d’accessibilité et le Service Départemental d’Incendie et de Secours qui poursuivent leur travail d’instruction. Après une période de suspension, Enedis a également repris un tel travail

 

 

Le Service des Assemblées et de la Vie Institutionnelle

Direction générale adjointe Ressources

 

Grenoble-Alpes Métropole – Le Forum

3, rue Malakoff – CS 50053 – 38031 Grenoble cedex

Tél. : 04 76 59 59 59